Melvenn participe au projet openMalaria

L’optimisation au service de la recherche

Melvenn réduit de 20% les temps d’exécution du projet openMalaria.

openMalaria est un projet C++ open source dont le but est de simuler l’épidémiologie du paludisme et les impacts des diverses interventions envisagées.

Il est basé sur des micro-simulations du développement de Plasmodium falciparum chez l’homme, développées à l’origine pour simuler la vaccination antipaludique et décrites ici.

Les calculs d’openMalaria sont exécutés en tâche de fond par plus de 65000 utilisateurs, membres d’une communauté BOINC que vous pouvez rejoindre ici.

Nous avons téléchargé le source C++ du projet.

En appliquant quelques modifications ponctuelles, nous  avons obtenu sur nos serveurs une réduction de 20% des temps d’exécution.

Et si openMalaria avait été codé en Cawen ?

Nos propositions d’optimisation ont été transmises à l’équipe de développement du projet.

Répondre

*


× 6 = douze

-Votre adresse ne sera pas visible-